Tous nos partenaires

Franck BOULOT

Présentation

Le parcours du Docteur Franck BOULOT est atypique. De formation originelle école militaire d’Autun, école de commerce et auditeur de l’Institut d’Economie Bancaire, il a, tout au long de sa vie professionnelle, eu la volonté d’ajouter de nouvelles cordes à son arc. Ainsi, tout en travaillant, il a également obtenu un Diplôme Universitaire de Droit Pénal International, a fait l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale et, obtenu un doctorat en Economie Internationale et un doctorat en Droit Public. Afin de se performer dans un nouveau métier, il a suivi une formation de conducteur de travaux et obtenu une licence professionnelle en gestion des bâtis à dominante génie thermique.

Dans le cadre de sa recherche de polyvalence, Franck BOULOT a eu plusieurs métiers. Il a débuté sa carrière professionnelle dans le commissariat aux comptes, s’est passionné pour les questions de droit de la vie courante en exerçant plusieurs responsabilités juridiques. Et, a remplacé le numéro deux d’un office public d’HLM, gérant quelques 6.500 équivalents logements. Il a ensuite intégré une filiale immobilière tourangelle de la Caisse des Dépôts où il a eu la responsabilité du contentieux, de la facturation et de la maintenance technique de patrimoines immobiliers d’investisseurs essentiellement institutionnels.

Aujourd’hui, pour le compte d’un des leaders européen, il est responsable régional, sur les aspects techniques et sécurité dont incendie, de 25 cliniques et maisons de retraite.

Franck BOULOT a deux centres d’intérêts. Tout d’abord l’intelligence économique. Tombé dans la marmite comme membre du rapport Martre au sein du Commissariat Général au Plan, depuis, il enseigne la vulgarisation de l’I.E. et intervient notamment dans la prévention des risques. Son autre dada est la problématique de l’externalisation, dont dans les armées.

Tout en continuant à écrire et à enseigner en universités, Franck BOULOT est également directeur de collection chez un éditeur et officier de réserve de gendarmerie spécialisé en intelligence économique.

Franck BOULOT est également sollicité tant pour réaliser des conférences ou participer à des colloques que pour apporter son expertise en matière d’intelligence économique et d’externalisation.

Il a, par exemple, été auditionné, le 07 décembre 2011 par la Commission Défense de l’Assemblée Nationale sur les problématiques d’externalisation dans les armées (www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i4350.asp).

Il a également été auditionné le 05 février 2014 par la Commission Développement Durable (et les représentants de la Commission Défense et de la Commission Justice) de l’Assemblée Nationale sur les « activités privées de protection des navires ».

(http://www.assemblee-nationale.fr/14/rapports/r1861.asp#P822_202985).

Matière enseignée

Sensibilisation à l’intelligence économique versus juriste

Si l’intelligence économique recoupe les techniques de recherche, vérification, analyse et protection de l’information, ce module donne les bases du décryptage des non-dits.

Publications

Franck BOULOT écrit tant pour des tiers que sous sa signature. Parmi ses publications :

  • « Jusqu’où peut-on privatiser la défense ?». La Charte. mars 2011.
  • « Comptabilité créative : la Grèce est-elle l’arbre qui cache la forêt ? ». Journal des AET, mai 2010.
  • « Mercenaires et sociétés militaires privées : l’histoire est un éternel recommencement ». Éditions EPU. Mars 2010. Préface du général d’armée – gendarmerie Watin-Augouard. Ouvrage nominé dans les quatre ouvrages sélectionnés au Festival International du Livre Militaire organisé par les Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan 2010.
  • « Les sociétés militaires privées : entre liberté et régulation ». Revue Défense Nationale et Sécurité Collective. Juillet 2009.
  • « L’aide au développement : un alibi à des volontés stratégiques ? ». Revue Défense. Juin 2008.
  • « L’économie est-elle un vecteur de Paix ? ». Revue Défense. Février 2007.
  • « La guerre de l’information ou l’éloge de la paranoïa ». Co-publication. Préface du Général Pichot-Duclos, ancien patron de l’Ecole du Renseignement et des Langues EIREL. Diffusion EPU. Paris. Juin 2005.